9 juin : Résidents européens, inscrivez-vous !

samedi 10 février 2024
par   Pontoise Ensemble
popularité : 2%

Chaque citoyen européen résidant dans un pays de l’UE peut voter dans son pays de résidence lors des élections européennes du 9 juin 2024). Un droit que les résidents britanniques n’ont plus et que les électeurs de nationalité française sous-investissent. Il suffit de s’être inscrit sur la liste électorale de sa commune ou pour le citoyen européen sur la liste électorale complémentaire.

Les euro-électeurs

JPEG - 11.6 ko Chaque citoyen d’un pays de l’UE résidant en France, âgé de 18 ans et plus peut voter en France lors des élections européennes du 9 juin 2024 (comme pour des élections municipales) à la condition d’être inscrit sur les listes électorales complémentaires en France. Cette démarche peut se faire par internet, le site national assurant la transmission avec la commune.

Demande d’inscription en ligne sur les listes électorales (Démarche en ligne)

En ligne ou dans les services de sa ville, il faut fournir, un justificatif d’identité et un justificatif du lien avec la commune de vote. Comme L’électeur non français ne peut voter qu’une fois pour ces élections européennes, il doit en sus fournir une déclaration sur l’honneur sur son choix entre voter au pays d’origine ou au pays de résidence.

Inscription et changement d’adresse facilités

Il n’y a plus de clôture des listes électorales par année civile. Il donc possible de s’inscrire jusqu’au vendredi 3 mai, soit six semaines avant le jour du vote.
L’inscription d’office à 18 ans fait que beaucoup de jeunes majeurs ignorent qu’il faut signaler son changement d’adresse. Ce qui n’a pas d’importance pour eux tant qu’ils peuvent revenir voter au domicile parental. Leur non vote est compté comme abstention volontaire alors qu’ils en sont à s’étonner de ne pas avoir reçu leur carte d’électeur !
Il est donc conseillé à ceux qui ont déménagé ces dernières années de vérifier l’exactitude de leur adresse via le même site.

Les euro-candidats

Droit de vote et droit de candidature allant de pair, tout euro-électeur peut être candidat au Parlement Européen dans le pays où il vote. Les 81 eurodéputés (sur 720) élus le 9 juin, qui représenteront les 68 millions d’habitants de la France ne seront pas obligatoirement français.

Les conditions de candidature

Il suffit d’être âgé de 18 ans au plus tard la veille du scrutin pour être candidat en 2024 dans son pays de résidence du moment qu’on est inscrit sur les listes électorales (nationale ou complémentaire) et intégré dans une liste de 81 candidats (autant que de sièges à pourvoir). L’ordre de présentation de la liste officiellement déposée entre les 6 e 17 mai 2024 au ministère de l’Intérieur ne pourra pas être changé au moment de l’attribution des sièges.


Commentaires