Tentez l’expérience d’un mois sans voiture personnelle

lundi 3 septembre 2012
par  Bénédicte ARIES
popularité : 56%

A l’occasion de la Semaine européenne de la mobilité fin septembre, il est proposé à cinq conducteurs de plus de 21 ans de tester une vie sans voiture personnelle pendant un mois. L’usage d’une voiture du service d’autopartage leur sera offert ainsi que tous les moyens de transports collectifs.

Pourquoi ne pas tenter de vivre l’expérience en laissant au garage votre voiture personnelle ?

Etre libre de ses déplacements sans contrainte de coût

Durant la période du 22 septembre au 20 octobre 2012 la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise et ses partenaire offrent à 5 habitants ou usagers de l’agglomération tous les moyens de déplacement de Cergy-Pontoise : bus Stivo, RER et Transilien, abonnement VélO², prêt d’un vélo électrique ou pliant, utilisation d’une voiture d’autopartage AutO², stationnement gratuit dans un parking Vinci Park...

Les 5 participants retenus pour cette expérience doivent avoir un permis de conduire en cours de validité. Ils remporteront un abonnement d’un an au mode de transport de leur choix...

Il suffit de déposer sa candidature en renvoyant la Fiche de candidature jointe avant le lundi 3 septembre par e-mail à transports@cergypontoise.fr

L’actualité de la SCIC Auto2

La Société coopérative d’intérêt collectif de location de voiture Auto2 (ex-association Cergy-autopartage) a fêté sa première AG en juin. En un an de fonctionnement elle a installé 4 voitures sur l’agglomération dont 2 à Pontoise. Le conseil municipal, qui a voté l’achat d’une part sociale pour ce mois de septembre, fait cependant payer au prix fort l’emplacement du parking Jean Jaurès depuis huit mois.

Auto 2 est toujours à la recherche de partenariat constructif avec villes et sociétés diverses. Sur la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise, les villes de Vauréal, Jouy-Le-Moutier, d’Eragny étudient déjà des partenariats pour qu’un ou plusieurs véhicules de leur flotte municipale soit géré par la coopérative d’autopartage. Il pourrait ainsi être utilisé aussi par des particuliers et des associations. L’exemple est à suivre...

Autopartage n’est pas autolib

L’autopartage à Cergy-Pontoise (comme dans tout le réseau France autopartage) c’est le libre service de location par un abonné collectif ou individuel avec obligation de retour à une place de stationnement dédiée.

L’autopartage n’est pas valable pour un usage quotidien (AR domicile travail) même pour de petite distance dès lors que la voiture est gardée longtemps. Le particulier qui s’en sert quelques heures une à deux fois par semaine (la deuxième voiture) et l’entreprise, la collectivité ou l’association qui ne veulent pas gérer les contraintes de l’achat et de l’entretien d’un véhicule à usage occasionnel (voiture de pool) sont les abonnés potentiels.

L’autopartage est un concept intéressant pour les villes car une véhicule d’autopartage est considérée comme remplaçant huit véhicules particuliers, libérant l’espace que ceux-ci bloquent quand ils ne roulent pas, c’est-à-dire la plupart du temps.


Documents joints

Word - 89.5 ko
Word - 89.5 ko

Brèves

1er décembre 2016 - Réunion publique le 14/12/2016 : aménagement du stationnement rue Pierre Butin

La mise en place d’un radar a démontré en 2014 que la limitation de vitesse à 30 km/h sur la rue (...)