Réponses de la CACP à l’avis de l’association Pontoise Ensemble sur le PLD

mardi 3 janvier 2017
par  Gérard Bommenel
popularité : 49%

La communauté d’agglomération, après avoir pris connaissance du rapport du commissaire enquêteur et de son approbation du PLD a approuvé le Plan Local de déplacement au cours du conseil communautaire du 13 Décembre.
Nous publions ici les commentaires du commissaire enquêteur ainsi que les réponses de la CACP aux avis de l’association Pontoise Ensemble repris dans le rapport du commissaire.
A noter que sur l’ensemble des 18 PPA (Personnes publiques associées) amenées à donner leur avis, la commune de Pontoise a été la seule à donner un avis défavorable, se payant même le luxe de transmettre cet avis en dehors des délais pour qu’il ne soit pas pris en compte...

Avis du commissaire enquêteur

Le commissaire-enquêteur relève que « globalement il faut souligner que le public salue l’engagement de la CACP, ses élus et ses services pour cette entreprise. Il exprime aussi une large appréciation favorable sur le dossier d’enquête et notamment son projet de plan d’actions qui est jugé dans son ensemble complet, clair et assez pédagogique. Sa déclinaison par fiches d’actions générales suivant les thèmes retenus puis, repris par actions envisagées commune par commune, a été très appréciée.
Dans l’ensemble les avis sont plutôt favorables aux objectifs envisagés, en souhaitant toutefois une mise en œuvre plus rapide notamment pour la continuité de la mise en place des aménagements pour les modes actifs, leur signalétique, une meilleure desserte de certaines lignes de bus en périmètre d’action et en fréquence, pour la réflexion sur les axes structurants surchargés que sont l’A15 ou la RN184, pour les difficultés de stationnement des cycles et des automobiles autour des équipements publics et des établissements universitaires ».
Le commissaire-enquêteur a émis un avis favorable sur l’approbation du PLD assorti de 4 recommandations :
− privilégier l’aménagement de parkings en tête de transport de rabattement afin de soulager la circulation sur les grands axes structurants, dans le centre de l’agglomération tout en déchargeant les parkings des gares centrales,
− prendre des mesures pour inciter les communes à mettre en œuvre rapidement les
stationnements des vélos sur voie publique,
− anticiper davantage la programmation des aménagements nécessaires aux déplacements des très nombreux résidents supplémentaires des nouveaux programmes de construction de logements et notamment sur les nouveaux quartiers,
− mettre en place les indicateurs de suivi et de performance de participation de la CACP aux objectifs du PDUIF (Plan de Déplacements Urbain d’Ile de France) avec les accroissements de 20 % des déplacements en transports collectifs et de 10 % des déplacements en modes actifs (vélo et marche) pour une diminution de 2 % des déplacements en voiture et 2 roues motorisées.

Réponses de la CACP à Avis de l’association Pontoise Ensemble sur le PLD


- A l’action 2 de doubler le pont de Pontoise par une passerelle bois
 : la CACP indique que cette étude a déjà été étudiée pour un coût supérieur à 4 M€
A l’action 6 réaliser au plus tôt en horaires décalés la desserte de l’hôpital de Pontoise et notamment pour le week-end et en fin de journée. Cette demande a été prise en compte par le PLD à la mesure 6.2 précise la CACP et une action a été mise en œuvre dès février 2016 avec la création de services supplémentaires sur la ligne 42 après 22h15 en semaine et le samedi.
- A l’action 15 il faudrait équiper tous les arrêts de bus d’une assise et d’une meilleure information en temps réel pour les usagers. La Communauté répond que la mesure 15.3 prévoit ainsi d’« équiper tous les points d’arrêts d’une assise » afin d’améliorer le confort d’attente. La mise en œuvre de cette mesure sur la totalité des points d’arrêts dépendra de plusieurs critères, et notamment de la place disponible. Pour l’information en temps réel, des nouvelles bornes d’informations « voyageurs » ont été déployées sur 87 arrêts en 2016 (pour environ 600 arrêts au total). En complément, un
« flashcode » est installé sur la totalité des points d’arrêts et donne accès avec un smartphone à une information en temps réel.
- L’action 16 de réduction de l’impact environnemental des bus STIVO par motorisation GNV (Gaz Naturel pour Véhicules) à partir de méthanisation de déchets serait meilleure que la proposition d’équipements hybrides diesel. La taille des véhicules devrait être plus adaptée à la fréquentation et au site. La CACP explique que le STIF expérimente différents types de motorisation et que pour Cergy-Pontoise c’est l’hybride qui a été retenu alors que sur d’autres secteurs sont expérimentés entre autres le GNV. En fonction des retours d’expérience le STIF décidera des modes à promouvoir.
- Pour l’action 22 de poursuite de mise en œuvre du réseau cyclable il est demandé la co-organisation d’itinéraires sécurisés pour les liaisons centre-ville Pontoise /Louvrais.
La CACP signale que cet itinéraire est inscrit au schéma directeur cyclable de l’agglomération et que compte tenu du linéaire important d’aménagements à réaliser, la concertation avec les acteurs associatifs de promotion du vélo a défini un des tronçons prioritaires pour la réalisation des travaux. La liaison Pontoise centre-ville – Louvrais fera partie d’une prochaine phase de programmation.
- L’action 23 facilitant la circulation des vélos pourrait comporter une clause de passage à double sens des vélos sur les rues à limitation de vitesse à 30km/h. Il est aussi demandé d’équiper les 2/3 des carrefours de « tourne-à-droite » et de sas-vélo.
La réalisation de double-sens cyclables est rendue obligatoire par la loi dans les rues limitées à 30 km/h rappelle la CACP et le PLD le précise avec la mesure 23.1 nécessitant la mise en place de ces aménagements. Pour la mise en œuvre du « cédez-le-passage cycliste au feu rouge » (mesure 23.2), 76 carrefours sont retenus après étude et selon les recommandations du CEREMA (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) (soit près de 1 sur 2), alors que les autres carrefours présentent des risques en termes de sécurité des cyclistes selon cette même étude.
- L’action 24 développant l’offre de stationnement des vélos devrait être renforcée près des établissements de formation, écoles supérieures et universités.
Effectivement constatés aussi par la CACP, certains équipements sont sous dimensionnés et la mesure 24.2 « réserver de l’espace pour le stationnement vélo sur l’espace public » permettra de répondre à ce besoin de renforcement.
- A l’action 26 concernant l’évolution des plans de stationnement, il est demandé que la démarche soit entreprise avant 2020 pour Pontoise centre.
Cette demande, de compétence communale, est transmise à la ville de Pontoise a indiqué la CACP.
- A l’action 35 sur l’amélioration de l’offre de transport pour les personnes à besoins spécifiques, il serait important d’identifier dans le cadre d’une coopération intercommunale les potentiels de mutualisation pour adapter les navettes aux besoins des usagers pour desservir le centre-ville de Pontoise, la cité judiciaire, le cimetière intercommunal et l’hôpital (35.2).
Cette demande est bien prise en compte par la Communauté.


Le plan Local de déplacement de Cergy Pontoise

Brèves

1er décembre 2016 - Réunion publique le 14/12/2016 : aménagement du stationnement rue Pierre Butin

La mise en place d’un radar a démontré en 2014 que la limitation de vitesse à 30 km/h sur la rue (...)