Pontoise : Conseil Municipal du 25 juin 2009

samedi 27 juin 2009
par   Pontoise Ensemble
popularité : 37%

Conseil Municipal du 25 juin 2009

Après une présentation du Conseil Communal des Jeunes effectuée par Lorys Boula, "doyen" dynamique de ce CCJ et un échange rapide sur les événements des Louvrais, Le Conseil municipal proprement dit, a démarré. Très copieux, il a permis aux élus du Groupe Municipal Pontoise Ensemble de faire entendre leur voix sur plusieurs sujets...

Accessibilité pour les personnes handicapées

A l’occasion d’une délibération sur la mise en accessibilité de la voirie et des espaces publics dans l’agglomération, nous avons pointé que la commission d’accessibilité communale, créée sur notre proposition le 18 décembre 2008, n’avait pas été réunie une seule fois depuis, alors que des problèmes justifiant encore plus cette création ont entre temps surgi : installation d’un bungalow de promoteur immobilier sur des emplacements de stationnement réservés aux handicapés !
Il faut savoir que ces occupations du domaine public exigent toujours une autorisation officielle de la ville.
Comme l’a rappelé Patrick Madelin, il est en tout cas incompréhensible qu’une délibération touchant étroitement à ses attributions ne soit pas soumise pour avis à la commission créée, avant de passer en conseil municipal. Les élus responsables de la majorité ont été incapables de nous expliquer pourquoi cette commission n’a jamais été réunie en 6 mois.
Rappelons qu’il s’agissait de lister les rues dont l’accessibilité serait examinée dans l’étude menée par la CAPC : en sont écartés les rues pentues et tout le réseau des sentes... L’avis des experts en déplacement difficile que sont certains membres de la commission s’imposait.

Finances

En ce qui concerne l’adoption du compte administratif 2008 et le budget supplémentaire 2009, Patrick Madelin a regretté que les marges de manoeuvres financières de la ville ne soient pas utilisées pour
"en faire beaucoup plus en matière de social, d’écologie et de soutien à la vie associative". On ne peut se contenter de rénover les veilles pierres, d’aménager des bâtiments ou des places, de créer des parkings à grands frais : "il faut investir sur l’humain et le vivre ensemble", et répondre aux nouveaux besoins de protection nés de la crise sociale qui frappe déjà certains Pontoisiens (augmentation du chômage et de la précarité).
En réponse la maire et l’adjoint aux finances se sont contentés de répliquer, comme à chaque conseil, qu’il n’existait pas de marges pour une politique plus ambitieuse.
Pourtant, lors du débat d’orientation budgétaire du 13 novembre 2008, le rapport présenté par la majorité de droite expliquait que sa politique avait permis "de réduire l’endettement et se donner des marges de manoeuvre importantes pour l’avenir" (cf. note n°3-1 de la séance du 13/11/08, rapporteur Gérard Seimbille)

Encouragement à la vie associative

A propos d’une délibération sur les tarifs de location de salles dans le futur espace Larris-Maradas et le Petit théâtre des Louvrais, Bénédicte Ariès et Didier Peyrat ont protesté contre ces tarifs excessifs (102 euros la soirée, 204 euros la journée aux larris, 124 euros la soirée et 227 euros la journée au Petit Théâtre des Louvrais !). Nous avons demandé que la gratuité soit instaurée pour les associations Pontoisiennes, en soulignant que tel était le cas dans plusieurs communes voisines (Cergy, Eragny) .
Il est dommage de limiter à Pontoise la gratuité des salles aux seules réunions statutaires, ou aux activités régulières. Il est aussi très dissuasif pour les activités associatives occasionnelles ou débutantes de savoir qu’il faut aller négocier cette question de coût en mairie.

Mais on nous a expliqué qu’il ne fallait pas être trop généreux par manque de salles.... Faudra-t-il donc qu’un jour le groupe Pontoise Ensemble en déduise que seules les "bonnes" associations méritent de bénéficier de cette gratuité sélective, ou que la sélection dans la file d’attente se fait par l’argent...

La majorité s’est refusée à modifier ce tarif, au nom des sacro-saints équilibres budgétaires, mais sans nous dire en quoi l’impact financier fort limité d’une telle mesure aboutirait à bouleverser lesdits équilibres !

Ecologie

Nous avons voté contre une délibération portant avis favorable à l’extension et la modification des installations (classées pour leur dangerosité) de la société MGF implantée à Saint Ouen l’Aumône, les considérants du projet de délibération ayant tout simplement omis de nous dire en quoi précisément consistait cette extension (bâtiments, m2 en plus, etc)...
La note de présentation au Conseil Municipal aurait du apporter ces précisions. Nous avons sèchement été renvoyés à l’étude personnelle du dossier d’enquête publique en mairie de Saint Ouen l’Aumône.

Questions diverses

A propos de Marcouville, il faut noter qu’une aide de 300.000 euros sera apportée par le Conseil régional d’Ile de France dans le cadre du Contrat Urbain de Cohésion Sociale. en vertu d’une convention de 2007 que la ville avait oublié de signer...
De même, une aide de 14. 211 euros sera apportée par le Conseil Général dans le cadre du Contrat d’Initiatives Ville Qualité 2 (CIVIQ), désormais axé pour la réussite éducative) pour un contrat local d’accompagnement à la scolarité sur Marcouville.
Cela donne toute sa saveur à un échange assez sec entre Mehdi Hadjab (élu issu de Marcouville appartenant à la majorité) se félicitant à haute voix "Enfin,
on fait quelque chose pour Marcouville
 ! " et le maire, Philippe Houillon le renvoyant vivement dans les cordes, sans doute parce qu’il venait de se plaindre d’une baisse de l’aide financière apportée à la ville par le Conseil Général...

Nous en avons conclu que le Conseil Général et le Conseil Régional n’abandonnaient pas plus Marcouville que les autres quartiers éligibles aux projets de renouvellement urbain.

NB : le prochain Conseil Municipal aura lieu le jeudi 17 septembre 2009.


Brèves

6 octobre 2017 - Politique. Le dispositif « Voisins vigilants » a fait débat à Pontoise

Les "voisins vigilants" ont monopolisé les débats au cours du dernier conseil municipal. Vous (...)

12 décembre 2016 -  Prochain Conseil municipal le jeudi 26 Janvier 2017

Le prochain conseil municipal aura lieu le jeudi 26 Janvier 2017 à 20h30 à l’Hôtel de (...)