Pitié pour les générations futures

samedi 6 juin 2009
par  Edouard Gherardi
popularité : 44%

Bonjour,

Une nouvelle fois l’impéritie et l’irresponsabilité du maire de Pontoise et de son équipe ont fait de nouvelles victimes parmi les quelques arbres restant encore dans cette ville dépourvue d’espaces verts dignes de ce nom.
Alors, je sais, il y a des événements bien plus graves (crise financière, chômage, restrictions des libertés, chasse aux sans papier, etc.), mais doit-on pour autant en oublier l’environnement, notre environnement.

Houillon a déjà à son actif un palmarès digne d’un serial killer arboricole :
- Destruction des arbres de la place de la gare
- Destruction des arbres du quai du Pothuis
- Destruction des arbres de l’avenue Jean Jaurès
- Dernier fait d’arme : destruction des 3 magnifiques arbres devant l’école de l’Hermitage.
Il n’en reste plus beaucoup, mais faisons-lui confiance sur ce point, il arrivera bien à les supprimer, sous les prétextes les plus falacieux.
Le plus courramment utilisé étant : "Ils sont malades". C’est curieux cette maladie qui ne frappe que les arbres de Pontoise (et de St-Ouen l’Aumone d’ailleurs) ! Ailleurs, ils se portent suffisamment bien pour qu’on les conserve, même s’il faut pour cela les soigner.

L’exemple de la gare et du quai sont à cet égard significatifs. Car, on remplace des arbres adultes, qui jouent un rôle important dans la transformation du CO2, par de pauvres arbustes, noyés dans le béton, qui s’ils survivent ne seront vraiment efficaces que dans 20 ou 30 ans, minimum. Tous cela pourquoi ? Pour rien en ce qui concerne la gare, puisque nous sommes toujours confrontés aux mêmes désordres routiers, aux mêmes bus qui laissent tourner leur moteur diesel pendant des heures, aux mêmes encombrements. Rien de changé, mais plus d’arbres pour absorber une partie de cette pollution.
Quant au quai, une vraie misère ! Du béton et des faux pavés des 2 côtés de l’OIse. Bravo M. le Maire ! Les générations futures, aux poumons calcinés de pollution, vous remercieront.
Si vous pouviez faire passer le message.

Une dernière remarque : Il y a, en ce moment, des travaux partout dans le quartier de l’Hermitage. On sent une organisation sans faille des différents services de la mairie (humour). D’ailleurs, lorsque l’expert de la société en charge du chantier de la rue Soutumier, est passé, il n’était accompagné d’aucun représentant des services techniques de la mairie, ni d’ailleurs d’aucune personne de la mairie... Belle désinvolture ! C’est ainsi qu’on arrache des grilles de protection, mises en place il y a un peu plus d’un an. Tout cela aux frais du contribuable, bien entendu.

Bien cordialement.

Edouard Ghérardi


Brèves

29 mars 2018 - Où sont passés les oiseaux ?

Nouvel article de Nature en ville à Cergy-Pontoise
Vous avez sans doute entendu parler de la (...)

17 janvier 2017 - Une eau moins calcaire pour les usagers de Cergy-Pontoise, c’est possible.

Nous ici relayons L’Echo d’ AGLEAU - Hiver 2016 -2017 qui dénonce le trop important taux de (...)