Mois du développement durable : Auto 2-Citiz au Parc des Larris le 6 avril 2014

mercredi 2 avril 2014
par  Bénédicte ARIES
popularité : 63%

A l’occasion de la semaine du développement durable, dimanche 6 avril à partir de 14H00, dans le beau parc des Larris à Pontoise, vous pourrez rencontrer l’équipe d’Auto2-Citiz qui organise le 1er service d’autopartage coopératif de la grande couronne parisienne .

Peut-être aurez-vous envie de participer au défi photo ? faire rentrer le maximum de personnes dans une des voitures proposées (à l’arrêt bien évidemment) pour illustrer le partage de véhicule entre utilisateurs et l’esprit de la coopérative qui réunit des sociétaires de nature et d’horizon très variés.

L’actualité de l’autopartage local

A l’automne 2013, Auto2 , membre depuis son lancement de la coopérative France Autopartage, a fait évoluer son identité : elle est devenu Citiz-Ile de France Ouest. Bien évidemment sa notoriété sur l’agglomération de Cergy-Pontoise ayant débuté sous l’appellation de l’association d’origine puis de la société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) , on l’y retrouve encore avec le nom d’Auto2.

Dans les nouvelles stations de Conflans Sainte Honorine (Place Fouillère et Mairie) , Saint Gratien (Catinat) et Ermont-Eaubonne (gare) on ne trouve plus que les identifiants "Citiz". Pas d’inquiétude, le service reste le même, sur les neufs stations.

SCIC recherche coopérateurs et partenaires

La coopérative recherche toujours de nouveaux adhérents car ils constituent le fondement de l’autopartage. C’est l’ensemble de leurs parts sociales cumulées qui constituent les précieux fonds propres de l’entreprise sociale et solidaire qu’est la coopérative. Contrairement aux actions qui peuvent être revendues plus ou moins cher à n’importe qui, les parts sociales de la SCIC ne peuvent être revendues qu’à la SCIC, et au prix initial, augmenté in fine d’un intérêt à déterminer lors de l’Assemblée générale.

Le statut "intérêt collectif" permet que d’autres partenaires (entreprises, associations, collectivités…) soient sollicités pour assurer la solidité financière de la structure et nouer des partenariats dans le domaine des transports alternatifs à la voiture personnelle.

Ainsi les nouvelles stations d’autopartage se créent le plus souvent sur la base d’un partenariat gagnant-gagnant avec une société ou une collectivité territoriale : celle-ci réserve des tranches horaires pour ses divers usages en complément de sa flotte professionnelle et le véhicule est ainsi plus utilisé en journée. Les particuliers, surtout demandeurs soir et week-end, bénéficient de plus de stations de proximité.

Le réseau national

Un abonnement au service local d’autopartage de Cergy-Pontoise permet de bénéficier des mêmes facilités pour les 700 voitures partagées dans plus 80 autres villes du réseau coopératif.

Fondé en 2002, France-Autopartage, devenu réseau Citiz en 2013, regroupe aujourd’hui 16 services indépendants d’autopartage. Service aux utilisateurs, la coopérative Citiz est aussi un système mutualisé de logiciels et d’ordinateurs de bord, spécialement conçus pour l’autopartage et la gestion de flotte.

Pour plus d’info merci de se reporter aux deux sites indiqués en lien


Brèves

1er décembre 2016 - Réunion publique le 14/12/2016 : aménagement du stationnement rue Pierre Butin

La mise en place d’un radar a démontré en 2014 que la limitation de vitesse à 30 km/h sur la rue (...)