Législatives 2017 : débat des gauches à Pontoise – conclusions des participants

jeudi 20 avril 2017
par   Pontoise Ensemble
popularité : 13%

Cinq candidats de gauche ou leur représentant étaient réunis le 16 mars au hall Philippe Hémet à Pontoise, la grande ville de la 1re circonscription du Val d’Oise, pour débattre de leurs propositions autour de quatre thèmes prédéfinis. L’association citoyenne Pontoise Ensemble voulait ainsi faire apparaître les convergences et les différences des candidats déclarés aux élections législatives, - Bénédicte Ariès (EELV), Sandra Nguyen Derosier (PS) Brigitte POLI (PC) - ou, le cas échéant, à leurs représentants, François Ernst, (EM), Julien Foucou (PG / La France Insoumise).

Question venant de la salle en conclusion du débat : quelles sont vos 3 priorités pour les cinq prochaines années ?

A cette question venant de la salle et reprise par Patrick Madelin, trois thèmes majeurs sont apparus : l’urgence écologique, l’urgence européenne et l’urgence sociale.

Julien Foucou, Sandra Nguyen, Brigitte Poli, et Bénédicte Ariès ont évoqué la crise écologique demandant une transition énergétique pour faire face au réchauffement climatique, car on n’a qu’une seule terre. C’est l’occasion de soutenir l’innovation et de réindustrialiser, tout en créant de nouvelles filières d’emplois.

Sandra Nguyen , Bénédicte Ariès, François Ernst et Julien Foucou ont évoqué une Europe à repenser, à reconstruire en adaptant sa gouvernance, et un couple franco-allemand moteur de l’Europe. Le quatrième évoquant un plan B de sortie de l’Europe et des accords internationaux (OTAN, CETA…).

Brigitte Poli, Sandra Nguyen et Julien Foucou estiment l’urgence sociale prioritaire. Il s’agit notamment des questions de logement, de retraite, de défense des services publics et de l’ensemble des amortisseurs sociaux qui ont permis que la France souffre moins de la crise. Une participante allait jusqu’à parler de transition sociale.

François Ernst et Brigitte Poli pour leur part donnent une priorité à la crise institutionnelle. L’une pour passer à la 6éme république, l’autre évoquant le besoin de renouvellement des parlementaires avec 50% de candidats n’ayant jamais été députés et une demande forte de professionnalisme dans l’exécution du mandat.

Enfin Bénédicte Ariès trouvait impératif pour les cinq années à venir de contrôler la finance internationale en luttant par exemple contre le trading haute fréquence.

Bien sûr ces candidats aux élections législatives ou leur représentant se sont fait l’écho des lignes politiques de leur candidat à la présidence de la République. Il n’en reste pas moins que le scrutin législatif de juin déterminera la composition du Parlement qui soutiendra, modèrera ou contrôlera le nouveau président de la République française et son gouvernement.

En clôturant cette soirée qui réunissait des candidats de gauche connus en mars aux élections législatives dans la 1re circonscription du Val d’Oise, Patrick Madelin, président de l’association, s’est félicité que Pontoise Ensemble, fidèle à son rôle local, ait pu permettre aux Pontoisiens de venir débattre des enjeux des prochains scrutins avec des représentants de différentes sensibilités de gauche. Le but que se donnait l’association était de proposer des clés pour réfléchir en tant que citoyens sur des choix de société que nous voulons vivre.

Pour en savoir plus :
comparateur des programmes présidentielsdu Parisien


L’association Pontoise Ensemble célèbre ses dix années d’existence. Tous les citoyens sont les bienvenus le samedi 24 novembre 2018 de 17h00 à 20h00, au Caméléon, place de la Fraternité à Pontoise.