Législative partielle 2018 : victoire par défaut pour Antoine Savignat au 2e tour

mercredi 7 février 2018
par  Patrick Madelin
popularité : 38%

Le deuxième tour des législatives partielles dans la 1re circonscription du Val d’Oise du 4 février 2018 était l’occasion pour les deux candidats finalistes de l’élection de juin 2017, Isabelle Muller Quoy (LREM) et Antoine Savignat (LR), de se mesurer à nouveau après 8 mois d’exercice de la présidence Macron.

La très faible participation (19% des inscrits), encore inférieure à celle du 1er tour (20%) est un nouveau record. Avec un défaut de report des voix de gauche sur la candidate LREM, l’abstention, les votes blancs et nuls ont brouillé les cartes, en élisant député Antoine Savignat. Cette élection du candidat LR a même créé la surprise auprès de ses sympathisants,

Antoine Savignat (LR) l’emporte donc avec 51,45% des suffrages (7167 voix). Il gagne 6 points depuis juin 2017, et demeure en tête dans les communes du Vexin en obtenant la majorité dans 47 des 83 communes de la circonscription. A Pontoise, 17 bureaux sur 21 lui donnent l’avantage. C’est un conservateur qui l’emporte, par défaut des votes progressistes pour son adversaire.

Isabelle Muller-Quoy, (LREM), ne recueille que 6762 voix (48,55% des suffrages exprimés). Ainsi, comme à l’élection partielle de Belfort, la candidate n’a plus bénéficié de l’effet de souffle de la vague macronienne qui l’avait portée jusqu’à l’Assemblée nationale en juin dernier. Ce résultat indique une baisse de 6 points des suffrages du scrutin qui l’avait alors élue. Si au premier tour on ne pouvait diagnostiquer un vote sanction, il n’en est pas de même pour les votes du 4 février. Ce qui était au premier tour un choix d’expressions diversifiées vers d’autres candidats tant à droite qu’à gauche, est devenu un signal de rejet de la politique gouvernementale. Le passage à Pontoise du premier ministre Edouard Philippe et du délégué général de LREM Christophe Castaner pour soutenir leur candidate n’aura pas changé la donne. Fallait-il une affiche qui présente la photo de la candidate avec celle du président de la République ? Robert de Kerveguen, le suppléant d’Isabelle Muller Quoy, maire de Vigny et conseiller communautaire, qui n’était pas mis en valeur dans la communication n’a pas joué son rôle d’appoint dans le Vexin. L’élection qui était destinée à élire un représentant local, a été rattrapée par les enjeux nationaux.

L’abstention et le report des voix ont fait l’élection. Seuls 15 706 inscrits (sur 82 256) se sont déplacés. Et 1777 d’entre eux ont voté blanc (1210) ou nul (567). Aucun candidat de gauche du premier tour n’a appelé explicitement à voter pour Isabelle Muller Quoy. On est en droit de penser que les 405 voix d’écart entre les deux candidats se trouvent dans les bulletins blancs et nuls. Alors qu’Antoine Savignat, à participation quasi égale, voit son score augmenter de 85% par rapport au premier tour. Le candidat LR a nettement bénéficié des reports de votes de droite et d’extrême droite.

Beaucoup de choses sont exprimées au travers de ce scrutin : le refus de participer à l’élection d’un.e représentant.e qui ne répond pas aux préoccupations de la société, notamment celle des plus fragiles : chômage, inégalités, qualité environnementale, en bref, le besoin d’un avenir.

La soif de justice sociale, quand elle ne conduit pas à bouder les urnes ou à voter blanc ou nul, s’est déplacée vers une opposition au pouvoir en place.

Pour Pontoise Ensemble, qui regroupe des citoyens attentifs aux progrès sociaux et environnementaux dans leur ville et la communauté d’agglomération de Cergy Pontoise, ce résultat est un nouvel appel à échanger, à débattre sur l’avenir de votre cité : l’éducation, le logement, la santé, les mobilités, la qualité environnementale, les services publics. Le besoin de dialogue et d’écoute, d’expression démocratique et de rassemblement, n’ont jamais été autant nécessaire pour construire un projet alternatif pour notre ville.

Rejoignez nous

Résultats du 2éme tour 2018 par communes en pdf

Résultats du 2éme tour 2018 à Pontoise par bureau de vote en pdf


Documents joints

PDF - 66.5 ko
PDF - 66.5 ko
PDF - 644.5 ko
PDF - 644.5 ko

Commentaires

L’association Pontoise Ensemble célèbre ses dix années d’existence. Tous les citoyens sont les bienvenus le samedi 24 novembre 2018 de 17h00 à 20h00, au Caméléon, place de la Fraternité à Pontoise.