Des élections européennes porteuses d’espoir à Pontoise

jeudi 30 mai 2019
par  Patrick Madelin
popularité : 46%

Le mode de scrutin proportionnel à un tour a suscité une importante segmentation des listes et des suffrages et révélé un électorat pontoisien nuancé, bien au-delà des traditionnelles alliances. L’analyse des résultats éclaire les enjeux des prochaines échéances électorales. L’avenir est à l’union si l’on veut gouverner.

Intéressantes variations pontoisiennes

Quatre des formations amenées à envoyer des députés au parlement européen ont connu à Pontoise des scores comparables au niveau national : ce fut le cas pour les listes LREM/MODEM, LR, La France Insoumise et Place publique/PS. En revanche, la liste Europe Ecologie réalise un score supérieur de 3 points et la liste RN (ex FN) un score inférieur de 7 points. L’ordre du scrutin devient donc à Pontoise LREM, EELV, RN, LR et LFI devant le PS alors que l’extrême droite est première au niveau national. Pour l’ensemble des villes de la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise, c’est encore LREM (23,40%) qui est en tête avec le RN en second (16,82%), talonné par EELV (15,07%) suivi d’assez loin par LFI (8,23%), le PS (7,2%) qui précèdent LR (6,51%).

Plus d’un électeur pontoisien sur deux a refusé de se déplacer pour voter. L’abstention (53,92%), supérieure au scrutin national reste significative de la distance ressentie par une grande partie des électeurs pontoisiens par rapport à leurs représentants.

La liste Renaissance menée par Nathalie Loiseau (LREM/MODEM) est en tête à Pontoise avec 1721 suffrages exprimés (23,02%), et un score légèrement supérieur à celui du national ( en2nde position avec 22,41%) et de celui du Val d’Oise (22,86%). La liste est la première dans 13 des 21 bureaux pontoisiens, allant même jusqu’à un score de 30,74% aux Maradas, au grand détriment de la liste LR. L’électorat semble particulièrement pro-gouvernemental dans ce quartier qui se vit très « ville nouvelle ».

La liste Europe Ecologie (Yannick Jadot) arrive en deuxième position avec 1204 voix (16,10%), et marque une nette différence avec les résultats nationaux (3e avec13,47%) et départementaux (13,75%). Les sujets de la lutte contre le réchauffement climatique et du respect de l’environnement, maintes fois exprimés et même repris par les autres formations politiques, sont désormais incontournables. Europe Ecologie les porte comme un besoin de transformation profonde de nos sociétés, bien identifié comme l’un des axes de réforme au niveau local et au niveau européen. La liste est la première dans 3 bureaux : Hôtel de Ville (24,40%), Parc aux Charrettes (23,21%) et Hermitage (23,83%).

La liste Prenez le pouvoir (Jordan Bardella/RN) est en troisième position à Pontoise avec 1194 voix (15,97%), alors qu’elle est la première au niveau national, avec de grandes variations locales (23,31% national et 19,50% départemental). Elle est néanmoins la première dans 5 bureaux pontoisiens : Jean Moulin (21,21%), Eugène Ducher (respectivement 26% et 22,46%), Ludovic Piette (22,22% et 21,65%). le mode de scrutin proportionnel intégral permet d’évaluer le soutien local aux forces politiques d’extrême droite, car on peut y ajouter le score de la liste de Nicolas Dupont-Aignan (230 voix, 3,08%).

La liste Union de la droite et du centre (François-Xavier Bellamy) est en quatrième position (677 voix, 9,05%) comme au niveau national. Cette famille politique, représentative de la majorité municipale, minore à peine à Pontoise l’effondrement constaté au niveau national (8,48%) et départemental (7,75%). Son meilleur score est de 12,75% où elle reste pourtant devancée par les listes de Yannick Jadot et de Nathalie Loiseau dans les bureaux de vote Eugène Ducher. C’est une épreuve de vérité pour cette équipe conservatrice qui négocie très discrètement ses listes municipales avec l’extrême-droite pour éviter la triangulaire au 2e tour qui lui a coûté la mairie en 1995.

La liste La France Insoumise (Manon Aubry) est en cinquième position (567 voix, 7,58%). Un résultat supérieur à celui du niveau national (6,31%). Ses meilleurs scores dépassent même la liste de F.X. Bellamy à Jean Moulin (15,89%), Eugène Ducher (15,15%) et Ludovic Piette (12,84%), des bureaux qui placent l’extrême-droite en tête. La France Insoumise dépasse la barre des 5% dans 17 bureaux sur 21, lui donnant ainsi le caractère d’une sensibilité qui compte dans la ville.

La liste Envie d’Europe écologique et sociale (Raphaël Glucksmann) est qualifiée en sixième position (505 voix, 6,75%) comme au niveau national (6,19%). Le rapprochement de Place Publique et du Parti socialiste a donc permis de sauver ce qui était considéré comme un attelage audacieux, boudé par nombre de militants et mis en difficulté par Benoît Hamon (en 7e position (331 voix, 4,47%). Les scores de ce dernier dépassent les 5% dans 6 bureaux pontoisiens. La campagne en ordre dispersé des forces socialistes a affaibli la présence de députés au parlement européens à gauche. Ils ne seront que six. Unis, ils auraient pu avoir quatre sièges de plus !

Au lendemain des élections désignant leurs représentants au Parlement européen les partis estiment pour les uns que c’est un succès et pour les autres, comme les représentants de LR, que c’est une défaite. Pontoise Ensemble, qui s’attache aux dimensions sociales et écologiques de la ville, effectue le même constat d’échec devant la dispersion des forces à gauche.

Et pourtant l’analyse des résultats prouve que les propositions progressistes socialement et écologiquement ont le soutien de nombreux électeurs à Pontoise. Seule l’union autour de projets communs et une vision partagée de l’avenir permettront de proposer une alternative à la majorité sortant de son troisième mandat en 2020.

Pour en savoir plus, voir le détail des résultats de Pontoise en pièce jointe ou sur le site de la ville.

JPEG - 155.5 ko


Documents joints

Word - 57.5 ko
Word - 57.5 ko

Commentaires

Logo de Didier Peyrat
dimanche 2 juin 2019 à 09h16 - par  Didier Peyrat

Bonjour
Merci de corriger l’erreur qui figure dans cet intéressant article sur le résultat de la liste de Manon Aubry, qui n’est pas de 5,67%, mais bien de 7,58%.
Bien à vous
dp