Conseil Municipal du 22 septembre 2011

mardi 27 septembre 2011
par   Pontoise Ensemble
popularité : 18%

Nous saluons le départ de Didier Peyrat et l’arrivée dans notre groupe d’Audrey Debruyne, qui a vécu un premier conseil surréel : à Pontoise, tout irait très bien pour les jeunes, les commissions consultatives n’ont pas besoin d’informations, et la Ville n’utilise pas elle-même le produit d’une taxe qu’elle perçoit...

Tout va-t-il vraiment si bien que ça pour les jeunes ?

Monsieur Bendali présentait les résultats de de l’enquête sur les besoins et attentes des jeunes Pontoisiens en matière d’insertion et Patrick Madelin en a commenté les conclusions : tout se passe comme si tout allait bien à Pontoise, pas de problème d’emploi, pas de problème de logement. Tout est lissé et une majorité de jeunes semble apprécier les structures amenées à recevoir du public, les relations avec leurs parents, et même l’action de la municipalité.

Mais en mélangeant les réponses de jeunes mineurs en âge scolaire et de jeunes majeurs, en recherche d’emploi ou poursuivant des études, on biaise fatalement les résultats. Ainsi, 20% des jeunes actifs estiment avoir été victimes de discrimination à l’embauche (p25), mais dans la conclusion « une discrimination qui serait liée à leurs origines n’est pas soulevée par les jeunes »(p34)

Il a remercié M. Bendali pour cette enquête en demandant l’accès aux résultats détaillés de l’enquête, car la synthèse communiquée brièvement était forcément réductrice et souhaité la définition rapide d’un Plan d’actions à mener. Il n’y avait pas de vote pour ce point d’information.

Dossier sans débat comme sans concertation en commission

Nous nous sommes abstenus de voter le point 2.1. "demande de fonds de concours auprès de la CACP pour la mise en accessibilité des Etablissements Recevant du Public (EPR)" car c’est à nouveau un projet de délibération avec des choix dit prioritaires mais jamais discutés, sans que l’identification des points sensibles soit effectuée avec les membres de la commission ad-hoc.

Patrik Madelin a rappelé sa demande de juin 2011 de réunion de la commission d’accessibilité constituée le 18 décembre 2008. Celle-ci s’est en effet réunie pour la 3e fois le 7 septembre dernier. Mais les études menées, notamment celle sur la voirie, n’ont été communiquées qu’à quelques uns, et il n’a jamais été fait mention de l’enquête menée par la CACP (Communauté d’Agglomération de Cergy-Pontoise) auprès des habitants en vue de l’adoption d’une charte intercommunale d’accessibilité. Il nous parait pourtant important de réfléchir avec leurs représentants pour améliorer l’intégration des personnes en situation de handicap .

Monsieur le Maire a écarté ces critiques d’un revers de main arguant que le conseil seul était décisionnaire et que la commission n’était que consultative.

Une taxe que la ville voterait pour ne pas la toucher ?

Nous nous sommes abstenu de voter la délibération 3.1.sur la taxe sur la consommation finale d’électricité, la note prévoyant le maintien d’une recette de 400 000€ pour la Ville.

Bénédicte Ariès a souligné que la loi NOME (qui nécessite le vote de cette délibération) impacterait cette année les personnes bénéficiant des tarifs heures creuses EDF puisque la taxe sera assise sur la consommation totale de KwH et non plus sur la facture. Elle sera par la suite plus neutre puisqu’indépendante des prix.

Il n’a pas été répondu à sa demande sur l’usage que la ville faisait du produit de cette taxe, M. Seimbille exposant que la ville ne la touchait pas réellement. Or, selon nous, il n’y a pas seulement à en enfouir les lignes, et à minimiser les consommations de la Ville, il y a aussi à se préoccuper de la précarité énergétique de trop d’habitants. Or à Pontoise comme ailleurs, le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) n’intervient que pour aider à régler des factures d’énergie sans avoir la mission et les moyens d’aider à diminuer la consommation.


Commentaires  Forum fermé

Brèves

6 octobre 2017 - Politique. Le dispositif « Voisins vigilants » a fait débat à Pontoise

Les "voisins vigilants" ont monopolisé les débats au cours du dernier conseil municipal. Vous (...)

12 décembre 2016 -  Prochain Conseil municipal le jeudi 26 Janvier 2017

Le prochain conseil municipal aura lieu le jeudi 26 Janvier 2017 à 20h30 à l’Hôtel de (...)