Compte-rendu du Conseil municipal du 20 octobre 2011

dimanche 23 octobre 2011
par   Pontoise Ensemble
popularité : 44%

Un seul point était à l’ordre du jour : l’approbation du Plan Local d’Urbanisme. Sans surprise, le débat attendu a tourné à des postures irréconciliables. D’un côté la majorité qui voulait limiter la délibération aux seuls amendements réglementaires, de l’autre l’opposition qui voulait s’exprimer sur le fond et sur les incohérences du dossier.

A la recherche de l’identité et de la singularité pontoisienne.

Lors du Conseil municipal du 16 décembre 2010, nous avions considéré que les réponses apportées aux questions posées lors des réunions préparatoires à l’adoption du PLU étaient trop peu significatives au regard des enjeux pour 10 ou 15 années à venir.

Rien n’avait changé depuis. Seuls quelques ajustements techniques apparaissaient ici ou là, à la demande du commissaire enquêteur, de partenaires associés, ou à la suite de l’enquête publique : l’optimisation des apports en énergie solaire (que nous avions demandé d’élargir à toute la ville) ; l’attention apportée au « Pôle Gare », à Bossut, aux friches Harengerie et Delarue ; la collecte et l’élimination des déchets ; des rectificatifs au plan de zonage...

Nous considérons toujours que la forêt des dispositions techniques réglementaires masque l’absence d’une vision claire pour la Ville de Pontoise. On en reste à des appréciations vagues, telle que la recherche « d’une forme urbaine attractive dans le respect de l’identité et de la singularité de Pontoise ».

Ainsi la question de la gestion des espaces publics où la Ville ne semble considérer que la formulation de vœux et d’objectifs non quantifiés dans le PADD suffisent. Comme par exemple le sujet des poubelles et des bornes d’apport volontaire enterrées, pourtant traité ailleurs dans l’agglomération.

De même, l’absence d’un plan de circulation, de gestion des flux et de stationnement, qui déterminerait les orientations prises pour les circulations douces, pour les transports publics, dans toute la ville. Les experts d’Urban-Eco avaient relevé « l’absence de proposition coercitive sur la place de la voiture » alors que « pour favoriser les modes doux, il est impératif de contraindre l’usage de la voiture pour les déplacements de proximité » ce qui ne leur paraissait pas incompatible « avec les difficultés du relief ».

Quand c’est majeur, la qualité de l’environnement, la circulation ou le cadre des zones de projet, on ne sait rien. Quelle que soit la qualité du travail de mise en forme effectué par les services du développement et de la stratégie urbaine, nous avons eu affaire à un dédale de règlementations sans mise en cohérence. Nous avons donc maintenu notre vote contre, comme d’ailleurs l’ensemble des membres de l’opposition présents.

Mme Franchette, adjointe en charge de l’urbanisme voulait limiter les interventions aux amendements proposés, arguant que « si le PLU était mauvais, le commissaire enquêteur l’aurait dit ». Le Maire a préféré polémiquer sur les prétendues relations directes de l’opposition avec les responsables de l’agglo, lui qui ne dit rien de sa vision de Pontoise, sauf exprimer sa crainte de ne pouvoir peser sur le dossier du mois prochain : l’aménagement du quartier Bossut. Fin de l’épisode PLU.

Aujourd’hui, les Pontoisiens ont à donner leur avis au moment des consultations sur le Grand Centre et sur le quartier Bossut. Le projet qui doit nous être présenté pour ce quartier sera révélateur des équilibres attendus entre un Grand Centre à Cergy qui devrait, selon les urbanistes consultés, s’associer à celui de Pontoise, et le centre historique qui ne veut pas perdre son âme. Ceci pour aboutir à un vrai centre digne de l’agglomération de Cergy-Pontoise, condition impérative pour devenir l’un des pôles majeurs de l’ouest parisien.


Brèves

6 octobre 2017 - Politique. Le dispositif « Voisins vigilants » a fait débat à Pontoise

Les "voisins vigilants" ont monopolisé les débats au cours du dernier conseil municipal. Vous (...)

12 décembre 2016 -  Prochain Conseil municipal le jeudi 26 Janvier 2017

Le prochain conseil municipal aura lieu le jeudi 26 Janvier 2017 à 20h30 à l’Hôtel de (...)